Guide de démarrage pour les novices en finance : termes clés et conseils essentiels

Guide de démarrage pour les novices en finance : termes clés et conseils essentiels

Dans le monde des finances, s’y retrouver peut sembler difficile. Heureusement, il n’est pas nécessaire d’être un expert pour apprendre la finance. Détaillons les bases pour démarrer en tant que novice, en passant par les principaux termes à connaître et les conseils essentiels pour débutants…

Les raisons d’apprendre la finance

Au-delà de l’intérêt personnel, plusieurs raisons peuvent inciter une personne à s’informer sur la finance. Tout d’abord, apprendre la finance permet de comprendre les mécanismes du marché financier, ce qui peut être bénéfique pour prendre des décisions éclairées en matière d’investissement. De plus, cette connaissance offre une meilleure compréhension des sources de revenus disponibles, utile pour planifier son avenir financier.

Termes clés pour débutants en finance

Commencez par apprendre les termes à connaître pour bien comprendre le fonctionnement du marché financier. Voici quelques-uns des termes les plus importants :

  • Action : une action est une part de propriété d’une entreprise publique. Lorsque vous achetez une action, vous possédez alors une partie de cette entreprise.
  • Bourse : la bourse est l’endroit où sont échangées les actions et autres instruments financiers.
  • Dividende : les dividendes sont des paiements effectués par les entreprises à leurs actionnaires, généralement sur une base trimestrielle ou annuelle. Ils peuvent être payés en espèces ou sous forme d’actions supplémentaires.
  • Fonds commun de placement : Un fonds commun de placement est un type d’investissement dans lequel plusieurs investisseurs mettent en commun leur argent pour acheter un portefeuille diversifié de titres.
  • Portefeuille : un portefeuille est l’ensemble de vos investissements, incluant actions, obligations, fonds communs de placement et autres produits financiers.
  • Rendement : le rendement est le gain réalisé sur un investissement. Il peut s’exprimer en pourcentage du montant initialement investi.
  • Taux d’intérêt : le taux d’intérêt est le coût d’emprunt de l’argent, souvent exprimé en pourcentage.

Comprendre les différents types d’investissement

Pour bien démarrer en finance, il est important de connaître les différentes catégories d’investissement disponibles :

Investissement immobilier 

L’achat de biens immobiliers, tels que des maisons, des appartements ou des immeubles commerciaux, dans le but de générer des revenus locatifs ou de réaliser une plus-value lors de la revente.

Investissement en actions

L’acquisition d’actions dans des entreprises cotées en bourse ou non, avec l’objectif d’un rendement sous forme de dividendes et/ou de gains en capital.

Investissement en obligations

L’achat d’obligations émises par des gouvernements, des municipalités ou des entreprises, qui génèrent des revenus sous forme d’intérêts.

Investissement dans les fonds communs de placement

La participation à un portefeuille diversifié de titres géré par une société de gestion professionnelle.

Les bases de la gestion de son portefeuille

Lorsque vous commencez à investir, il est important de savoir comment gérer correctement votre portefeuille pour minimiser les risques et maximiser les gains potentiels. Voici quelques conseils clés pour bien gérer votre portefeuille :

  • Diversification : investir dans plusieurs types d’actifs et répartir vos investissements entre différentes industries et régions géographiques permet de réduire les risques associés à la fluctuation des marchés.
  • Analyse : avant d’investir dans un actif, effectuez une analyse approfondie pour comprendre sa valeur, ses perspectives de croissance et les risques potentiels associés.
  • Gestion du risque : adaptez vos investissements en fonction de votre tolérance au risque. Plus votre horizon d’investissement est long, plus vous pouvez tolérer les fluctuations du marché.
  • Patience : les investissements à long terme ont tendance à générer des rendements plus élevés que les investissements à court terme. Il est important d’être patient et de ne pas se laisser influencer par les fluctuations temporaires du marché.